Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nigeria: L’avenir de l’Eglise est menacé dans le nord-est du pays

(05.09.2014)

Au nord du Nigeria, Boko Haram poursuit son avancée et étend le califat récemment proclamé.
Le 30 août dernier, Boko Haram a pris le contrôle de Madagali, une enclave chrétienne dans l’Etat d’Adamawa, à la frontière camerounaise. Le groupe terroriste avait déjà assiégé la ville une semaine plus tôt mais avait dû se replier sous le feu des forces gouvernementales. Dès à présent, Madagali fait partie du califat islamique que le dirigeant de Boko Haram, Abubakar Shekau, avait annoncé la semaine passée. Le drapeau des extrémistes flotte déjà sur Damboa et Gwoza dans l’Etat de Borno et sur Buni Yadi dans l’Etat voisin de Yobe.
Des chrétiens piégés à Madagali ont souffert des atrocités indescriptibles. Comme Portes Ouvertes a appris, des hommes chrétiens ont été décapités, des enfants forcés à se convertir à l’islam, et des femmes données comme «épouses» aux rebelles. Un pasteur en fuite a dit par téléphone à notre collaborateur que sa maison avait été bombardée et qu’il ignorait tout du sort des membres de son Eglise. Les rebelles ont détruit au moins cinq églises dans la région.
Des résidents et des chrétiens chassés qui avaient cherché refuge dans la ville ont quitté Madagali en masse. Quant aux chrétiens de Gulak, village situé à environ 25 km au sud-ouest de Madagali, il leur a également été conseillé de fuir; les insurgés se dirigent probablement vers leur ville. Il y a quelques jours, le groupe terroriste a également attaqué la ville de Bama. 26'000 habitants ont dû fuir pour sauver leur vie.
Un évangéliste a expliqué au téléphone: «La situation devient incontrôlable. L’église est dépassée par le flot incessant de réfugiés qui fuient les régions du nord-est et échouent à Mubi.» Un collaborateur de Portes Ouvertes ajoute: «Rien que dans les environs de Gwoza, Boko Haram a détruit plus de 178 églises. Plus de 40'000 personnes, pour la plupart des chrétiens, sont actuellement en fuite. Dieu seul peut nous venir en aide – nous nous trouvons dans une situation désespérée.»

Portes Ouvertes

Partager cet article

Repost 0