Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La discipline de l’entraînement

"Celui qui veut... connaître des jours heureux doit se garder de médire et de mentir. Il doit se détourner du mal, pratiquer le bien et rechercher la paix... " Genèse 40. 6

Selon une étude récente la pratique d’un sport, trois fois par semaine, diminue le risque de souffrir un jour de démence de 32 %, car l’activité physique comporte aussi une dimension sociale (activités de groupe) et une dimension cognitive (capacité à se repérer dans l’espace). Eric Larson a suggéré que la pratique d’exercices physiques réguliers, alliée à une alimentation équilibrée, pouvait allonger notre vie de trois années et demie en moyenne ! Le problème est trop souvent notre manque de discipline. Il en va de même pour notre équilibre spirituel. Nous devons faire des efforts réguliers pour entretenir notre communion avec Dieu. Remarquez les mots utilisés par Pierre : se garder, se détourner, pratiquer, rechercher. Tous impliquent un effort continu. La recherche de Dieu est une discipline que vous serez heureux de suivre si vous L’aimez. Elle débute avec l’étude de Sa parole. S’il a pris le temps de vous dévoiler une partie de Sa personnalité, ne pouvez-vous pas aussi faire un effort pour lire et méditer Sa parole, et approfondir Ses principes de vie ? Si vous êtes capable de vous faire du souci à propos de votre avenir, vous êtes également capable de méditer sur les directives qu’Il vous donne pour accomplir votre destinée. Cette méditation transformera votre intelligence, vous éloignera du mal, et vous conduira dans le chemin de la paix. Une autre gymnastique mentale consiste à voir les autres avec les yeux de Dieu. Entraînez-vous à découvrir dans chaque être humain que vous rencontrez l’image de Dieu ! Si vous regardez les autres avec le même amour que Lui, ce sera la preuve que vous ressemblez à votre Père céleste. Dans Les Misérables le héros, Jean Valjean, déclare "qu’aimer, c’est voir le visage de Christ dans le visage de l’autre." Une étude japonaise explique que visualiser quelque chose ou quelqu’un que nous aimons nous fait fabriquer de la dopamine, un neurotransmetteur qui nous rend curieux et de bonne humeur. Sa Parole pour vous, aujourd’hui est simplement : Si vous voulez vivre "des jours heureux", mettez en pratique les conseils de Pierre !

Bob Gass

www.saparole.com
www.blogcroisseulement.com

Partager cet article

Repost 0