Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deux perspectives bien différentes.

"Le temps me manquerait pour parler en détail de Gédéon, Barac, Samson, Jephté, David, Samuel et les prophètes..." Hébreux 11.32

Le chapitre 11 de la lettre aux Hébreux établit une liste d’hommes et de femmes renommés pour leur foi, condition essentielle pour plaire à Dieu. Qui étaient-ils, des gens hors du commun ? Pas vraiment : Noé s’enivra, Abraham mentit au sujet de sa femme, Jacob usa souvent de tromperie, Rachel, sa femme, vola son propre père, Moïse était un meurtrier (tout comme David), Rahab se prostituait, Gédéon était du genre peureux, tout comme Barac qui eut besoin qu’une femme, Deborah, l’accompagne jusque sur le champ de bataille pour lui remonter le moral ! Et puis nous trouvons un Samson orgueilleux et désobéissant, un Jephté trop sûr de lui au point de faire un vœu stupide, un David incapable de contrôler ses enfants, en plus d’être le meurtrier de l’un de ses plus fidèles compagnons. Et les prophètes ? Samuel, le plus intègre d’entre eux, mécontent de ce que le peuple ne veuille pas de ses fils pour juges - à cause de leur corruption ; Elie prêt à s’enfuir pour échapper à la vengeance d’une femme, Jonas qui s’empresse de prendre la direction opposée à celle indiquée par Dieu... Et que dire des disciples qui tous abandonnèrent Jésus peu avant la croix, de Pierre le renégat, et de Marc qui laisse tomber Paul lors d’un voyage missionnaire... Est-ce le tableau idéal d’hommes prêts à défendre leur foi envers et contre tout ? Heureusement Dieu ne les voyait pas avec nos yeux ! Pour Lui Noé avait prouvé sa foi et son obéissance en construisant l’arche (Genèse 6.8) et Abraham en acceptant de sacrifier son fils. Moïse parlait face à face avec Dieu et conduisit le peuple jusqu’à la frontière de Canaan. Jacob termina sa vie en adorant Dieu (Hébreux 11.21). De la lignée de Rahab vient Jésus Lui-même. Gédéon remporta une éclatante victoire sur Madian, Barac accompagna Deborah dans son chant à la gloire de Dieu. Le premier sermon de Pierre amena à Christ près de 3000 personnes ! (Actes 2.41). Nous sommes enclins à vite critiquer et condamner, tandis que Dieu, connaissant le potentiel qui sommeille en chacun de nous, peut évaluer l’impact de notre vie sur la génération qui nous entoure. Quel témoignage laisserez-vous en héritage à la prochaine génération ? Votre foi éclipsera-t-elle vos fautes et vos erreurs de parcours ?

Bob Gass

www.saparole.com

www.blogcroisseulement.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :